lyon_turin_1

LE GROUPEMENT FRANÇAIS LTF RECOURT AU SYSTÈME RFID POUR LA SÉCURITÉ DE SES TRAVAILLEURS.

Le groupement, formé par Spie Batignolles en partenariat avec Eiffage TP, CMC di Ravenna, Ghella SpA et Cogeis SpA, s’est vu attribuer la construction de la galerie de reconnaissance à Saint-Martin-La-Porte ; 9 km de tunnel percé avec un tunnelier et 3,5 km de galeries, avec des méthodes classiques.

Le groupement a implanté un système d’accès mains libres afin de sécuriser la galerie dès le début des ouvrages de Saint-Martin-La-Porte (Savoie), en janvier 2015.

Le groupement a commandé à la société catalane Bioaccez Controls S.L. le système de sécurité RFID, comprenant des tags bi-tech, des récepteurs et le logiciel Transeo-Plus pour leur gestion. Le système de Bioaccez a déjà démontré son efficacité, notamment dans le réseau Crossrail, les tunnels espagnols de l’AVE et le tunnel de la Maddalena en Italie.

Les systèmes de suivi RFID révolutionnent le secteur des tunnels sachant qu’il est essentiel de connaître à tout moment l’emplacement exact des personnes et de pouvoir les compter. Dans les situations d’urgence, il est impératif de retrouver le nombre exact de travailleurs en un temps record et le système RFID actif donne la visibilité nécessaire pour aider à assurer la sécurité des gens. L’expérience sur le terrain a montré que la technologie avec RFID actif à longue portée est idéale pour les applications d’évacuation du personnel et de systèmes de rassemblement.

Author
bioaccez.com